Choeur de femmes de la Schola Ste Cécile de Paris

Orgues : Nicolas PICHON, Elie TOUITOU

La Schola Sainte Cécile

La  Schola  Sainte  Cécile  est  un  choeur  liturgique  lié  à  la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile (4, rue du Conservatoire – Paris IXe), où elle chante la messe latine traditionnelle les dimanches et fêtes à 11h. Sous l’impulsion de son maître de chapelle, Henri Adam de Villiers, elle se consacre principalement à la redécouverte du patrimoine musical français de musique sacrée, et à son interprétation dans son cadre naturel, qui est celui de la liturgie.

Les pupitres féminins de la Schola ayant régulièrement l’occasion de travailler des programmes à voix égales pour les offices (en particulier pour les messes mariales),  un premier projet s’organise en avril 2010, sous l’impulsion de Nicolas Pichon (Trois Leçons de Ténèbres de François Couperin, données à Lille avec Anne Foulard et Anne-Marie Lutz), puis un deuxième sur un programme “Voix de femmes et orgue” consacré à l’Immaculée Conception (décembre 2010). Ce programme sera présenté à quatre reprises, à Lille et à Paris.

La Schola Sainte Cécile (choeur mixte) a eu l’occasion d’interpréter des chants liturgiques ambrosiens, romains et prémontrés, ainsi que des polyphonies des écoles romaine, milanaise, bavaroise et française, lors d’un séjour à Rome en mai 2010 ; elle en a rapporté un CD, O Felix Roma ! , en vente en ligne sur son site : www.liturgia.com

Anne Foulard

Pianiste, organiste, chanteuse et chef de choeur, Anne Foulard participe depuis plus de dix ans aux activités musicales de la Schola Sainte Cécile, au service de la liturgie de la paroisse Saint-Eugène. Elle est par ailleurs organiste remplaçante dans diverses paroisses parisiennes (Saint-Pierre-de-Chaillot, Saint-Paul, la Madeleine, Saint-Vincent-de-Paul…)

Après avoir fondé et dirigé la chorale du Conservatoire de Charenton durant sept ans, elle monte à présent des projets ponctuels en chant choral, dans des formations variées et autour de répertoires éclectiques (du chant grégorien à la création contemporaine). Elle est régulièrement soliste ou choriste de renfort dans diverses productions dédiées à la voix. Depuis septembre 2010, elle forme un duo chant et piano avec la soprano Marion Aubert.

Elle anime deux à trois mois par an l’émission de radio « Musique et Foi », le samedi à 18h, sur Fréquence Protestante.

Elle mène parallèlement une activité de pédagogue, et a enseigné la Formation Musicale dans des conservatoires de région parisienne (Charenton, Aulnay-sous-Bois) puis, actuellement, au Conservatoire de Beauvais. Elle assure ainsi l’initiation et la formation de musiciens débutants, jusqu’à l’encadrement et l’accompagnement de jeunes professionnels se destinant aux métiers de la musique.

Nicolas PICHON

Nicolas PICHON est né en 1981, a étudié l’orgue, le piano et le solfège dans les classes de François BOCQUELET à l’ENMD de Calais et Vincent LEROY à l’ENMD de Tourcoing, il s’est perfectionné au conservatoire supérieur de Paris (rue de Madrid).

Depuis 2009, il se perfectionne dans l’art de l’improvisation auprès de Pierre PINCEMAILLE au CRR De St Maur des Fossés. De cet enseignement, il s’est vu récompensé en 2010 et 2011, au Concours international d’improvisation de Luxeuil Les Bains dans le cadre du Festival.

Organiste titulaire des grandes orgues de St Martin d’Esquermes à Lille depuis 2000, il est à l’origine, et directeur artistique, du festival d’orgue de St Martin d’Esquermes. En marge des Concerts Soliste, il se produit régulièrement en accompagnateur de chœur, ensemble cuivres & orgue,…

Titulaire de la carte professionnelle d’organiste liturgique du diocèse de Paris, après avoir été organiste de chœur à la basilique Ste Clotilde à Paris, il est amené à effectuer des remplacements dans les plus belles églises de Paris. (Cathédrale St Denis, St Etienne du Mont, St Germain des prés, ….)

En Septembre 2010, il est nommé Organiste titulaire des grandes orgues de la chapelle de la Maison d’éducation de la Légion D’Honneur à Paris-St Denis.

Elie TOUITOU

Elie TOUITOU, 1982 Paris. Fils d’une professeur de musique et d’un cadre RATP, c’est tout naturellement qu’Elie Touitou entre à l’Ecole de Musique du Comité d’Entreprise de la RATP où il reçoit les conseils pianistiques de Mademoiselle Di Ruy. De la Maîtrise de Paris sous la direction de Patrick Marco où il restera quatre années. La mue venant, il se tourne alors vers l’orgue ! Et c’est ainsi qu’il entre dans la classe d’orgue du Conservatoire de Paris, rue de Madrid.

Elie Touitou y est  récompensé par le Prix d’Orgue, de Formation Musicale et entre  au Conservatoire National Supérieur de Paris (C.N.S.M.D.P.) chez MM. Latry et Bouvard, dont il sortira également primé en 2003. Fort de cette instruction, il devient professeur d’Impro et de F.M. au conservatoire du XIIIème arrondissement de Paris mais également agrégé de musicologie.

En 2009, il entre, dans la classe de Maître Pierre Pincemaille,  LA classe d’improvisation du Conservatoire de St Maur. De cet enseignement rigoureux et d’un travail acharné,  il reçoit le premier Prix du Premier Concours International d’Improvisation de Luxeuil-les-Bains .

Elie Touitou est actuellement titulaire de l’orgue du Cœur Eucharistique de Jésus (Paris XX), chargé de cours à l’Université Paris IV dite : La Sorbonne, et enseignant en Musique en collège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *